information

Pour un contenu pertinent pour votre communauté en Ontario, veuillez sélectionner votre région

Diabète et perte de vision – L'histoire de Tina

Gros plan de Tina sur un fond noir. Tina est souriante et porte des lunettes.« Je vis avec le diabète depuis plus de 50 ans et j’utilise une pompe à insuline depuis 12 ans, ainsi qu’un glucomètre en continu (GC) depuis un an. J’ai perdu la vue lorsque j’ai subi une opération de la cataracte et que mon taux de glycémie s’est emballé et a atteint mes yeux.  

Après avoir perdu la vue, j’ai dû apprendre de nouvelles techniques pour tout. J’ai une loupe que je peux utiliser pour voir les informations sur mes appareils, et j’ai un GC parlant. Avant d’avoir la pompe à insuline, il était très difficile et frustrant de gérer mon diabète, mais maintenant que j’ai la pompe à insuline, ma santé diabétique est presque parfaite. La pompe a réussi à améliorer l’amplitude de ma glycémie et le flux sanguin vers mes yeux, ce qui a stabilisé ma vue encore plus parce que mes sucres sont au bon endroit.

Les points positifs sont que je dispose d’une merveilleuse clinique du diabète à laquelle je peux téléphoner à tout moment et obtenir des réponses à mes questions. Les interactions que j’ai eues avec le fabricant de ma pompe à insuline ont également été positives. Lorsque je les appelle, ils se montrent conciliants lorsque je leur dis que j’ai une perte de vision et ils m’expliquent les mesures à prendre. 

La frustration réside dans l’inaccessibilité. Lorsque l’alarme se déclenche dans la nuit, je dois me lever et trouver ma loupe pour voir ce qu’elle dit. La technologie existe déjà, puisque nous avons des GC parlants et des montres parlantes. Si les fabricants créaient une pompe à insuline accessible, cela ferait une grande différence dans ma vie. » – Tina